Le conseil d’administration

Richard Ouellet, présidentRichard Ouellet, président
Président-fondateur de la Société d’histoire du Plateau-Mont-Royal depuis 2006, il est rédacteur en chef du bulletin d’histoire, de 20 à 24 pages par publication, depuis plus de 12 ans.
Résidant du Plateau-Mont-Royal depuis plus de vingt-cinq ans, il est formé en sciences politiques à l’Université de Montréal.
Dans les années 80, il participe à des projets de développement communautaire au Québec, au Canada (Katimavik, Frontiers Foundation) et à l’étranger (Jeunesses Destouriennes, Tunisie) et participe à des projets d’animation en loisirs auprès des personnes handicapées intellectuelles (Passe-Temps au Mont-St-Hilaire, Loisirs de Lasalle).
Dans les années 90, il est animateur de loisirs auprès des personnes âgées, notamment au Centre hospitalier Côte-des-Neiges, à l’Hôpital Notre-Dame de Lourdes, et au Centre Hospitalier Henri-Charbonneau, puis opérateur en informatique au ministère des Affaires internationales.
Depuis le nouveau millénaire, il se spécialise en communication écrite pour diverses publications tels La Revue de Terrebonne, le Journal 24 heures et Parlons Affaires de Québecor.
Il collabore et révise les guides de voyage Ulysse, et rédige et le dictionnaire généalogique de plus de 1000 pages de l’Association des familles Ouellet-te d’Amérique.
Il publie, en collaboration avec plus d’une centaine d’auteurs, un recueil des dix ans de bulletins d’histoire. Il publie une biographie de sœur Dolorès, vétéran de la 2e guerre, de la Communauté Notre-Dame du Bon-Conseil et un document d’histoire de L’Association des retraités du personnel non enseignant de la CÉCM (ARPNE).
Il met sur pied en 2016 sa maison d’édition Mémoire et Patrimoine, spécialisée dans les biographies de personnages historiques. Il travaille actuellement en 2018 à des projets d’édition de biographies de Mary Travers, dite La Bolduc, de Ludivine Lachance, jeune femme sourde et aveugle, éduquée chez les sœurs de la Providence, ainsi que l’artiste Conrad Gauthier, folkloriste et fondateur des Veillées du bon vieux temps au Monument National.
Passionné de cyclotourisme, il dévore des milliers de kilomètres depuis plus de trois décennies autour de la Gaspésie et dans plusieurs régions du Québec, du Yucatan, de Cuba, de la Bretagne, du Yukon et de la Floride. Il est aussi aidant naturel auprès d’un membre de sa famille dans un CHSLD depuis près de trois ans.

Kevin Cohalan, vice-présidentKevin Cohalan, vice-président
Résident du quartier Mile-End, Kevin est depuis longtemps engagé à titre bénévole au sein de différentes associations préoccupées par des questions de qualité de vie, urbanisme, patrimoine et histoire, telles le Comité des citoyens de Milton-Parc, le Comité des citoyens du Mile-End, la Société d’histoire du Mile-End, Héritage Montréal, la Coalition pour la conservation du Carmel de Montréal, etc.  À titre de membre du Comité des citoyens du Mile-End, il a été l’instigateur de l’initiative visant la transformation de l’ancienne église de l’Ascension de l’avenue du Parc en l’actuelle bibliothèque du Mile-End.  Maintenant à la retraite, il a été de 1986 à 2008 directeur général du Centre d’action bénévole de Montréal et pendant de nombreuses années était membre de l’équipe de CINQ-FM Radio Centre-Ville.

Marie Josée Hudon, administratriceMarie Josée Hudon, secrétaire
Brigadière et artiste-peintre, je caresse le projet de créer un espace permanent consacré aux grands Québécois disparus. Cette démarche, que je solidifie avec la participation et l’appui de la SHGP, m’apparait comme une nécessité. Je crois que les courants sociaux et politiques actuels favorisent ce type d’approche concernant notre «Histoire», tant récente que moins récente. Je cherche à signer ma contribution. Créer une nouvelle forme de mémoire collective par le biais de portraits «géants» et magnifiés de personnalités québécoises incontournables et ce dans tous les domaines. L’été 2012 sera une saison de création d’une thématique spécifique sur nos grands fondateurs. Autrement, j’ai obtenu un baccalauréat en communication, cuvée 1986 à l’UQAM, et travaillé un certain nombre d’années (13) au journal Le Devoir en tant que commis à la salle de rédaction puis graphiste.

Robert Ascah, trésorierRobert Ascah, trésorier
Robert Ascah a travaillé pendant 33 ans à la Commission scolaire de Montréal comme conseiller auprès des parents, puis conseiller en communications et ensuite conseiller auprès de la direction générale où il fut responsable du comité du patrimoine architectural de la CSDM. À ce titre, il a travaillé avec l’Écomusée du fier monde à y préparer l’exposition de 2005 « Les murs de l’école » portant sur l’architecture des écoles primaires et secondaires de 1850 à aujourd’hui. L’exposition se trouve en permanence à l’annexe de la CSDM. À la retraite, M. Ascah fait maintenant du bénévolat pour la Fondation des amis du patrimoine scolaire, l’Écomusée du fier monde, la fondation de l’école secondaire Édouard-Montpetit, ATD Quart-Monde et la Délégation du patrimoine de la Ville de Montréal. Il est père de trois enfants, tous nés sur Le Plateau.

Gabriel Deschambault, administrateurGabriel Deschambault, administrateur
Natif du quartier, Gabriel Deschambault partage avec sa famille une maison qui abrite aujourd’hui une cinquième génération depuis que le grand-père s’en est porté acquéreur en 1915.
Architecte et urbaniste de formation, il a fait carrière à la Ville de Montréal où il a été associé à la production des premiers logements sociaux à Montréal et a entre autre mis sur pied la division responsable de la mise en valeur du patrimoine. Il a également été l’instigateur de l’Opération patrimoine architectural de Montréal qui fêtait en 2011 son vingtième anniversaire et qui vise à reconnaître les efforts des petits propriétaires pour l’entretien de leurs maisons. Ces efforts permettent de préserver le patrimoine populaire qui confère l’âme et le caractère de nos quartiers. Il consacre maintenant ses efforts à la préservation de la qualité de vie dans le quartier. Il s’intéresse aussi à la diffusion de la petite histoire quotidienne du quartier et de ses habitants et en ce sens, il a créé et assure le maintien du blogue historique du site internet de notre société.

Huguette Loubert, administratriceHuguette Loubert, administratrice
Sa passion pour l’histoire remonte à ses quinze ans quand elle a découvert la grande aventure vécue par son aïeul venu de France en 1755. Depuis elle n’a eu de cesse de fouiller l’histoire de la Gascogne, de l’Acadie aussi bien que de la Gaspésie avant bien sûr de tomber dans celle de Montréal et du Plateau où elle habite maintenant depuis plus de 35 ans. Membre de la Société d’histoire et d’archéologie du Gers, de la Société de Généalogie canadienne-française. Elle a été pendant sept ans animatrice sur le site familial des Loubert où elle a publié des centaines de capsules et anecdotes portant sur l’histoire gasconne, acadienne et gaspésienne. Elle a participé à l’organisation du rassemblement des Loubert en 2005 à Maria, en Gaspésie. Depuis une dizaine d’années, elle est très impliquée dans l’arrondissement du Plateau Mont-Royal. Cofondatrice de l’Association des résidents et résidentes du Plateau, elle en a été  la secrétaire pendant huit ans. Elle y a piloté divers comités ou participé à d’autres dont celui sur la circulation de la Maison d’Aurore. Elle a siégé à la Commission de la sécurité urbaine et de la circulation du Plateau, a été membre du Conseil d’administration de la Maison d’Aurore  pendant six ans et fait partie de celui de la Société d’histoire et de généalogie du Plateau depuis maintenant huit ans. Elle  dirige le Centre de documentation de la SHP depuis son ouverture en 2011.

Huguette Legault, administratrice
Archiviste de formation, elle s’implique à la Société d’histoire du Plateau-Mont-Royal depuis 2014, principalement pour la structuration du service d’archives : acquisition et préservation de documents qui témoignent de l’histoire du Plateau (photos, correspondance, etc.), description de ceux-ci dans un catalogue consultable en ligne, numérisation afin de les rendre accessibles sur internet, etc. Elle a travaillé, entre autres, à l’élaboration de l’État général des fonds et collections d’archives privées de la SHP, projet financé par Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ). En 2017-2018, elle a participé à la création du portail des archives et à la création de l’exposition virtuelle Souvenirs et images du Plateau, accessibles sur le site web de la SHP, dans le cadre d’un projet subventionné par Bibliothèque et Archives Canada (BAC). Concernant son parcours scolaire, elle a obtenu, en 2006, un certificat en gestion de l’information numérique, de l’École de bibliothéconomie et des sciences de l’information de l’Université de Montréal (EBSI). En 2014, elle a complété une maîtrise en sciences de l’information, également à l’EBSI. Elle est formatrice en technologies de l’information et de la communication (TIC). Elle a aussi travaillé durant quinze ans à la bibliothèque municipale de Repentigny.

Ange Pasquini, administrateur et webmestreAnge PASQUINI, administrateur, webmestre
Ingénieur dans les constructions navales en France, amoureux  d’une québécoise et du Québec, je me  range aujourd’hui parmi les retraités actifs. Ma passion pour la grande et à la petite histoire des lieux que je fréquente m’ont emmené à m’engager dans la société d’histoire du Plateau-Mont-Royal. J’anime les comités Toponymie et Personnages pour me permettre de mieux m’approprier la culture et l’historie de cette belle Province.  Je mets aussi au profit de la société mes connaissances en micro-informatique pour assurer la fonction de webmestre.


Print Friendly, PDF & Email