L’un des trois grands commerces était situé à l’angle de la rue Saint-Denis (côté Ouest) et de la rue Duluth (côté Sud). Cet imposant magasin un peu comme les magasins « La Baie d’hudson » vendait sur le Plateau un peu de tout.
Inscrit à l’annuaire Lovell de 1911-1912 il termine sa carrière en 1917-1918 avec la précision suivante: « en liquidation ». L’adresse actuelle serait le 4012.

Commentaire

Trois magasins départementaux — 2 commentaires

  1. Ce magasin appartenait à mon arrière grand-père, Arsène Lamy. Initialement il n’avait que 2 niveaux, ce bâtiment avait fait l’objet d’un achat par Arsène et d’autres membres de la famille. S’il a 3 niveaux aujourd’hui, c’est parce que le 4 janvier 1908 à la suite d’un problème avec la fournaise au charbon qui a littéralement explosé, le bâtiment a complètement brûlé. Ce fût une perte totale, Arsène l’a fait reconstruire mais avec 3 niveaux cette fois.
    Pour l’histoire, Arsène n’a jamais connu sa fille Marie-Antoinette et n’a jamais pu la prendre dans ses bras parce qu’il est mort brutalement en juin 1910 (probablement d’une fièvre typhoïde), un mois avant sa naissance. Toute une grande tristesse pour sa grande famille à cette époque.
    Arsène Lamy  vers 1905

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

HTML tags allowed in your comment: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>